X-Plane 10 Flight Simulator


Note : 3,5/5 — version 11.0.0 — English

Ce simulateur en adoptant le mode global passe devant les autres du même genre. Nuages, lumières la nuit, bâtiments en 3D, carte en couleur, abonnements ou achats abordables.

L’interface utilisateurs

Il n’y a pas vraiment d’interface utilisateurs.

Un avorton de pilote automatique permet de stabiliser l’avion.

Vous pouvez créer un plan de vol, mais après il est où ?

Il faut utiliser les minuscules instruments de vol pour naviguer.

L’interface semble être bêtement transposée d’une version PC. C’est ce qui disqualifie complétement ce jeu dans sa version mobile. L’utilisation en devient maladroite.

L’application impacte peu la batterie ce qui est un signe d’une excellente optimisation.

L’affichage est optimisé pour les iPhone X / XS / XR / 11 et iPad Pro 11 pouces.

Et le plus agissant est la durée du téléchargement du vol. Mais c’est le compromis à faire entre splendeur des paysages et espace de stockage.

HUD

Le HUD est une vue à part entière qui ne peut donc pas être superposée à la vue cockpit.

Il n’y a pas l’ILS dans le HUD. Les barres de variation de vitesse, de cap ou d’altitude ni sont pas non plus.

La carte

Bien qu’elle soit en couleur avec les reliefs et les altitudes aéronautiques, elle est à l’image de l’interface utilisateur. Très sommaire et maladroite.

Le schéma du cône de l’ILS n’est pas long de 10 miles rendant une approche encore plus difficile.

Et en plus, l’altitude des aéroports n’est pas indiquée !

Les paysages

Les graphismes sont époustouflants avec des bâtiments 3D et des arbres 3D.

La nuit les villes et les bâtiments sont éclairés.

Les pistes et les taxiways sont correctement éclairées avec l’ALS (Approaching Lights System). La qualité de l’éclairage est vraiment supérieure aux autres simulateurs.

La météo

Soleil, nuages, pluie, orages, visibilité, jour, nuit, lever ou coucher du soleil sont tous réglables.

La pluie impacte le pare-brise avec le bruit des gouttes d’eau.

Fantastique.

Les avions

Les bruits des avions sont principalement génériques. Un Airbus ne fait pas un bruit d’Airbus, un Boeing ne sonne pas Boeing non plus.

Il y a un fond sonore de communications radio.

GPWS intégré.

Les cockpits sont animés et pour quelques avions seulement manipulables . Cependant sur de petits écrans (même sur l’iPad Pro) c’est complètement débile de lire ou manipuler d’aussi petits instruments ou boutons.

En plus comme l’idée est d’essayer de voir les instruments pendant le vol. La vue est décalée vers le bas comme si vous étiez un enfant au commandes.

Il est cependant possible de faire une approche ILS mais il faudra s’en remettre aux minuscules instruments du cockpit. Bonne chance.

Il n’y a pas l’auto-trim sur les Airbus.

Vous pourrez chosir de subir des avaries ou même de mettre hors service certains éléments.

Mode global

La grande nouveauté est l’introduction du mode global multi joueurs. Il est même possible de faire des combats aériens entre joueurs.

Prix

  • Abonnement pro pour un accès global et à tous les avions
  • Abonnement basic pour un accès global sans les avions
  • Possibilité d’acheter les avions séparément si vous n’optez pas pour l’abonnement pro

Le prix est 2 fois moins cher que Infinite Flight. C’est un prix honnête avec plusieurs options possibles.

Vos anciens achats in-apps sont toujours valables.

Les développeurs sont à votre écoute. Ils ne sont pas sur la défensive réfugiés derrière un forum. C’est un point important qui diffère énormément avec Infinite Flight


This simulator adopting the global mode passes in front of the others of the same kind. Clouds, night lights, 3D buildings, color map, subscriptions or affordable purchases.

The user interface

There is not really any user interface.

A poor autopilot stabilizes the aircraft.

You can create a flight plan, but where is it next?

You must use the tiny flight instruments to navigate.

The interface seems to be stupidly transposed from a PC version. This completely disqualifies this game in its mobile version. The use becomes clumsy.

The application has little impact on the battery, which is a sign of excellent optimization.

The display is optimized for iPhone X / XS / XR / 11 and iPad Pro 11 inch.

And the most boring is the duration of the download of the flight. But it is the compromise between landscape splendor and storage space.

HUD

The HUD is a view in itself that can not be superimposed on the cockpit view.

There is no ILS in the HUD. The speed, heading or altitude variation bars are neither.

The map

Although it is in color with the reliefs and the aeronautical altitudes, it is in the image of the user interface. Very basic and clumsy.

The ILS cone diagram is not 10 miles long making an approach even more difficult.

And besides, the altitude of the airports is not indicated!

The landscapes

The graphics are breathtaking with 3D buildings and 3D trees.

At night cities and buildings are lit.

Runways and taxiways are properly lit with the ALS (Approaching Lights System). The quality of the lighting is really superior to other simulators.

Weather

Sun, clouds, rain, thunderstorms, visibility, day, night, sunrise or sunset are all adjustable.

The rain impacts the windshield with the sound of drops of water.

Fantastic.

Planes

Aircraft noise is mainly generic. An Airbus does not make an Airbus noise, a Boeing does not ring Boeing either.

There is a background of radio communications.

Integrated GPWS.

The cockpits are animated and for some planes only manipulables. However on small screens (even on the iPad Pro) it’s completely stupid to read or manipulate such small instruments or buttons.

In addition, the idea is to try to see the instruments during the flight. The view is shifted down as if you were a child at the controls.

It is however possible to make an approach ILS but it will be necessary to rely on the tiny instruments of the cockpit. Good luck.

There’s no auto-trim on Airbus.

You will be able to suffer damage or even to put some elements out of service.

Global mode

The big news is the introduction of multi-player global mode. It is even possible to do aerial combat between players.

Price

  • Pro subscription for global access and all planes
  • Basic subscription for global access without planes
  • Possibility to buy planes separately if you do not opt for the pro subscription

The price is 2 times cheaper than Infinite Flight. It is an honest price with several possible options.

Your old in-apps purchases are still valid.

The developers are at your disposal. They are not on the defensive sheltered behind a forum. This is an important big point that differs from Infinite Flight